6 choses à savoir pour des pneus en bon état

6 choses a savoir pour des pneus en bon etat

6 choses à savoir pour des pneus en bon état

L’usure d’un pneu, qui se traduit par des sculptures aplanies ou des dommages aux flancs, réduit son adhérence et augmente les risques d’accident et d’aquaplanage.

Ajoutez à cela la possibilité d’une contravention en cas de contrôle de vos pneus, et vous avez là de bonnes raisons d’accorder davantage d’attention à l’usure de vos pneus.

Mais il ne s’agit pas de ne vous occuper de vos pneus qu’en cas de crevaison. Un contrôle régulier et quelques précautions vous aideront facilement à allonger la durée de vie de vos pneus.

Voici 6 choses à savoir pour conserver vos pneus en bon état.

 

Roue de secours - Conseils pour des pneus en bon etat

 

1. Votre pneu perd 0.2 bar de pression tous les 3 mois

Un pneu mal gonflé est un pneu qui s’use plus vite et qui vous fait consommer plus de carburant.

Mais c’est également un risque pour votre sécurité. Un pneu sous-gonflé entraîne en effet des risques d’éclatement. Tandis que pneu trop gonflé rime avec adhérence à la route diminuée.

Il est donc recommandé de vérifier et d’ajuster la pression de votre pneu au moins une fois par mois, à froid, sans oublier le pneu de secours.

À savoir : le chiffre indiqué sur le pneu correspond à la pression maximale que peut supporter le pneu mais pas à la pression nécessaire.

Pour savoir quelle est la pression adaptée, consultez le manuel d’utilisation de votre voiture. Cett information peut également se trouver sur l’autocollant de la portière du conducteur ou dans la boîte à gants.

 

2. Un bon équilibrage des pneus allonge leur durée de vie

L’équilibrage des pneus consiste à répartir uniformément la masse du pneu autour de son axe de rotation.

Lorsque vos pneus sont bien équilibrés, c’est à la fois la suspension, la direction et le roulement de votre voiture qui sont optimisés, contribuant ainsi à préserver vos pneus en bon état le plus longtemps possible.

L’équilibrage de vos pneus peut être modifié par des chocs (trou, choc avec une trottoir ou un obstacle), qui risquent par ailleurs de les abîmer. Il est donc nécessaire de faire contrôler vos pneus en cas de choc pour rétablir le bon équilibrage des pneus et ainsi optimiser la vitesse d’usure.

 

main sur un pneu

 

3. Le parallélisme des roues permet une usure uniforme et régulière des 4 pneus

Dans la même idée, le parallélisme des roues ou encore la géométrie des pneus assure une usure uniforme des pneus.

En cas de choc, votre pneu risque de ne plus être dans le bon axe, ce qui accélèrera l’usure de votre pneu tout en vous exposant à des risques en terme d’adhérence, de direction et de freinage.

L’idéal pour maintenir ses pneus en bon état est de vérifier l’alignement des roues à peu près tous les 18 mois.

 

4. La valve doit être remplacée à chaque changement de pneu

Une valve est essentiellement composée de caoutchouc, qui s’il se craquelle ou se tord, peut entraîner une fuite d’air.

Il est donc nécessaire de changer de valve en même temps que vous remplacez un pneu, afin de le maintenir le plus longtemps possible en bon état.

 

Roue de secours dans le coffre de la voiture

 

5. Rouler trop vite et surcharger votre véhicule contribue à user vos pneus

La surcharge échauffe ainsi les pneus et peut provoquer leur éclatement. Pour éviter cela, il est nécessaire d’ajuster la pression lorsque vous prévoyez de surcharger votre véhicule.

Rouler à une vitesse excessive par ailleurs augmentera l’impact des dégâts causés à vos pneus en cas de choc avec un obstacle, un trottoir ou encore un trou.

Il est dans tous les cas nécessaire de régulièrement contrôler l’usure de vos pneus. D’une part en constatant que les flancs ne sont pas fissurés, gonflés ou perforés. D’autre part en vérifiant la hauteur des sculptures des pneus à l’aide d’une jauge (pas moins de 1.6mm) ou en se référant aux témoins d’usure.

Une bande de roulement du pneu trop aplanie vous exposerait à des risques d’aquaplanage ou de distance de freinage augmentée.

 

6. Un signe d’usure externe peut cacher des problèmes à l’intérieur du pneu

Un pneu abîmé ou crevé à l’extérieur peut cacher d’autres dommages intérieurs. Ne lésinez donc pas sur une visite à votre garagiste pour toute réparation de pneu, afin que celui-ci s’assure de l’état interne de votre pneu et vous évite ainsi des soucis futurs sur le même pneu.

De plus, votre garagiste veillera à chaque changement de pneu, au remplacement des valves, à l’ajustement de la pression, à l’équilibrage des pneus ainsi qu’au parallélisme.

 

Outre ces conseils, si vos pneus ont plus de 5 ans, il sera alors bénéfique de les faire vérifier au moins 1 fois par an par un professionnel. Et dans le cas où ils auraient plus de 10 ans, il est recommandé de changer vos pneus, et ce même s’ils ont encore l’air en bon état.

Dans tous les cas, n’oubliez pas qu’un changement de pneu est l’occasion de réaliser tous les contrôles et ajustements nécessaires en garage, pour des pneus en meilleur état et une conduite en toute sécurité.