5 bonnes raisons de mesurer la pression de vos pneus tous les mois

pression-pneu-sodevamartinique

5 bonnes raisons de mesurer la pression de vos pneus tous les mois

Mesurer régulièrement la pression des pneus est bénéfique pour votre sécurité et pour vos économies. En effet, une pression trop forte ou trop faible peut entrainer une surconsommation de carburant et une usure des pneus avant l’heure. Voici 5 bonnes raisons de faire de ce contrôle, un rendez-vous mensuel.

 

  • Parce que les pneus se dégonflent systématiquement

Cela paraît évident mais comprendre le phénomène peut aider à en mesurer l’importance. L’air des pneumatiques contient de l’oxygène et de l’azote. Les particules d’oxygène, par leur finesse, se diffusent rapidement en dehors, provoquant un dégonflement du pneu qu’il faut compenser… en lui donnant de l’air !

 

 

  • Pour améliorer votre sécurité

Des pneus sur ou sous gonflés vous mettent en danger. Ils diminuent la tenue de route, offrent moins d’adhérence et augmentent par la même la distance de freinage et le risque de dérapage. Une mauvaise pression peut par ailleurs favoriser les crevaisons et engendrer un éclatement.

 

  • Pour garantir la longévité des pneus

Une pression inférieure de 30 % aux recommandations constructeurs diminue la durée de vie des pneus de moitié. Un sous-gonflage entraîne donc de manière irrémédiable une usure plus rapide et des remplacements précoces qui auraient pu être évités.

 

  • Pour économiser du carburant

Des pneus sous-gonflés peuvent augmenter la consommation de carburant de 10 % à cause d’une plus forte résistance au roulement. Pour une consommation de 7 litres aux 100 km, l’on peut perdre plus d’un demi-litre de carburant tous les 100 km. Si vous parcourez 20000 km par an, plus de 100 euros seront partis en l’air !

 

  • Pour protéger l’environnement

Une consommation supplémentaire de carburant entraîne une hausse importante des rejets de CO2, gaz à effet de serre responsable du réchauffement climatique et de NOx, les oxydes d’azote nocifs pour le système respiratoire.

 

Derniers conseils pour la route : La pression des pneus doit être contrôlée à froid. De plus, elle n’est pas forcément la même pour les pneus avant et arrière. Pour connaître la pression adaptée, référez-vous au votre carnet du véhicule ou aux mentions apposées sur la portière côté conducteur ou sur la trappe du réservoir à carburant. Pensez également à vérifier la pression de votre roue de secours.

Vous pouvez contrôler et ajuster la pression de vos pneus chez votre garagiste ou en station-service. Pratique, vous pouvez aussi acquérir un petit manomètre en magasin spécialisé.